2017 | Décoration Cinéma Jayan à Xàbia, Alacant, Espagne

Nom du projet: Cine Jayan hall et décoration de salle de bain
Localisation: Jávea (Alicante)
Date du projet: 2017
Décorateurs: Elena Roig et Jacqueline Cujo

Le projet:

Les idées initiales des clients ont été essentielles pour développer le projet. D’une part, la décoration de Wes Anderson dans son film Gran Hotel Budapest devait être prise en considération. D’autre part, la relation entre le cinéma Jayan et sa situation géographique – le port de Javea, ou plus précisément la mer Méditerranée.

En principe, les deux idées n’avaient rien à voir l’une avec l’autre. Les décors du film Gran Hotel Budapest sont classiques, ils évoquent la Vienne de 1900, avec des symétries très claires et une palette de couleurs qui fonctionne principalement sur des tons pêche, or et vert olive. La mer, elle, est imprégnée d’une lumière constante et brillante, d’un jaune éblouissant, d’un bleu infini où le ciel et l’eau fusionnent, souvent mouchetée d’une lumière blanche éclatante. Le mariage entre les deux idées était complexe, bien que peu à peu une relation très intéressante a commencé à se développer.

Les changements dans la distribution de la salle sont minimes. A l’extérieur, les marches existantes doivent être prolongées et l’entrée du cinéma doit se positionner en retrait pour permettre de situer la billetterie à l’extérieur, dans le vide qui existait déjà à droite du porche d’entrée. L’intérieur du bar et l’accès à la salle de projection ne changent pas.

Concernant la décoration, l’entrée change complètement de look. De la façade à la porte d’accès, tout est recouvert d’un placage à base de plaques d’aluminium couleur pêche/rose , un ton que l’on retrouve déjà dans le marbre de la façade actuelle du bâtiment. Cela permettra une continuité entre l’entrée du cinéma et le reste de la façade. Le placement des panneaux d’affichage de chaque côté rappelle cette symétrie si récurrente chez Anderson et le positionnement sur le surplomb existant d’un grand néon lumineux utilisant une typographie classique aide à encadrer et mettre en valeur l’ensemble de la nouvelle entrée de cinéma.

À l’intérieur, la décoration de la salle vous invite, à travers les univers liés d’Anderson et de la mer, vers un voyage inattendu. Pour commencer, le sol. A base de marbre rose, de marbre crème et de gresite dorée, un rythme linéaire de trois largeurs différentes évoque le mouvement de la mer et l’immobilité des vagues lorsque la mer est calme. Le gresite d’or est inspiré par les étincelles du soleil sur la mer. Cette mer au tons chauds nous emmène, à travers une excursion en bateau à la salle de projection. Un voyage en bateau parce que le reste de l’ensemble alterne entre Anderson et la mer. La rangée de sièges à notre droite pourrait facilement être trouvée à bord d’un yacht. Nous nous asseyons au bar du cinéma pour attendre des amis, savourer une glace ou du pop-corn avant le début du film. Cette ligne de sièges forme une base à partir de laquelle le reste du mur est organisé. Conçu avec des éléments très simples (miroirs, appliques de lignes classiques et écrans LED ou peintures), un rythme, une ambiance rappelle le style du Gran Hotel Budapest. En face des sièges, et dans la partie gauche du hall, nous trouvons le bar. Sa barre de cuir est inspirée des valises conçues par Prada pour le film d’Anderson. La partie arrière du bar, également inspirée de ce film, est constituée d’un mobilier de bar en bois naturel dont le fond est recouvert d’un miroir. Les luminaires proposés pour le bar sont simples, mais de ligne moderne et de couleur dorée, donnant à l’ensemble une touche subtile tout en étant élégant et simple.

Pour finir avec le hall, nous nous tournons vers le mur du fond, où se trouve la porte d’accès à la salle de projection. Tout ce mur est peint de couleur champagne. La porte d’accès à la salle est entièrement réhabilité, d’un ton brun tabac, en accord avec le style de Vienne de 1900.

Quant à l’escalier permettant d’accéder aux toilettes, la balustrade est en bois massif et la rampe en bois de châtaignier. Les marches seront exécutés dans les mêmes matériaux que le sol: marbres roses et crème pour la marche et la contremarche avec une bordure en or gresite sur chacune des marches. Le palier central comprendra une composition murale peinte en larges bandes de couleurs pêche rouge et blanc cassé, sur lequel sera positionnée une série de miroirs. Profitant de sa hauteur, un ensemble de lampes style 1900 de Vienne seront suspendues au plafond.

Les sanitaires pour dames seront de tons champagne et or, avec de grands miroirs encastrés aux portes et des meubles très classiques. Les sanitaires pour hommes en revanche, sont plus solennelles, avec un sol carrelé et des murs bleu, avec des toilettes aux lignes droites, simples et modernes.